Le dimanche 23 mai à l’église de Montriond* à 10h,

culte  sous-régional avec Inès Ulrich,
une excellente flûtiste lausannoise qui suit une formation à Dijon et qui nous fera entendre des merveilles du répertoire pour son instrument.

Le souffle nous porte, nous transporte.

Renaud ne chantait-il pas, en prenant une liberté poétique avec la langue française : « Dès que le vent soufflera, je repartira. Dès que les vents tourneront, nous nous en allerons. »
Quelle meilleure occasion de l’entendre qu’à la fête de Pentecôte, fête du souffle divin. Dès que le vent soufflera, je repartira…

*  Av. de la Harpe 2bis, Lausanne